APQP : Réussir sa mise en place – La démarche qualité LEAN

Lean manufacturing

Le principal objectif d’une entreprise, c’est d’offrir des services de qualité à ces clients dans le but d’accroitre son chiffre d’affaires. Pour ce faire, elle doit avoir une stratégie bien précise et également prendre en considération les attentes des consommateurs. C’est là tout l’intérêt de la planification avancée de la qualité des produits. Vous souhaitez en apprendre davantage sur cette technique ? Lisez cet article pour y parvenir.

L’APQP : qu’est-ce que c’est ?

L’APQP ou Advanced Product Quality Planning se traduit en français par la planification avancée de la qualité des produits. C’est une approche bien structurée de la conception qui permet de répondre à des exigences précises afin d’offrir au consommateur un bien à la hauteur de ses espérances. Le principal objectif de l’APQP est de favoriser la bonne entente entre les équipes chargées des activités d’ingénierie.

Dans le processus APQP, une équipe inter fonctionnelle est établie. Elle implique les activités telles que l’approvisionnement, la fabrication, la distribution, la conception de produits et le marketing. La planification avancée de la qualité des produits est une méthode qui place le client au centre des opérations. Elle permet d’identifier les changements accidentels ou volontaires qui peuvent représenter des opportunités.

Ensuite, elle met en œuvre les moyens de les adapter avec les besoins du consommateur pour lui apporter satisfaction. À la base, l’APQP a été créé par trois fabricants de voitures américaines à savoir : Ford, General Motors et Chrysler. Aujourd’hui, il est utilisé dans toutes les industries.

Quels sont les avantages de la mise en œuvre de l’APQP ?

Au sein d’une entreprise, la mise en œuvre de la méthode APQP pour la satisfaction du client revêt de multiples avantages. En premier lieu, le processus place le consommateur au cœur de la fabrication. Les ressources disponibles sont donc utilisées afin de répondre à ses exigences. Cela permet d’améliorer le chiffre d’affaires et d’obtenir un marché plus important.

En second lieu, les produits conçus sont testés et approuvés par des équipes ce qui permet de limiter les réparations à faire. Troisièmement, puisque l’objectif est la satisfaction du client, cela permet aux planificateurs de prendre le temps de trouver des solutions rentables en cas de problème urgent.

Par ailleurs, les experts chargés des processus et de la conception travaillent étroitement pour garantir une bonne communication en vue de la création d’un produit final performant. En outre, le processus de fabrication et d’assemblage est bien défini et programmé selon les particularités du produit. Cela favorise l’efficacité, la qualité et réduit les risques de variations.

Enfin, la planification avancée de la qualité de produit ne s’arrête pas après la production et la livraison du produit fini. Les avis de consommateurs permettront d’améliorer les défauts et d’obtenir un article performant et sans failles. Pour un pilotage des actions et une gestion efficiente de votre processus, Kostango met à votre disposition ses solutions digitales.

Quand faut-il mettre en place l’APQP ?

Le but de l’APQP est d’assurer une bonne communication entre le client et les personnes chargées de la conception du produit. Ainsi, les exigences du consommateur sont détaillées, décomposées et clarifiées pendant le déroulement du processus. L’APQP peut servir de deux façons différentes.

Prise en charge de nouveaux produits

L’APQP permet aux équipes en charge du développement du produit de prendre leur disposition afin de réduire les risques lors des échecs ou lors de l’emploi par le client. Pour ce faire, il exploite des outils de risques pour soigner les insuffisances en rapport avec : la conception des produits, le contrôle de qualité, les emballages et les améliorations nécessaires.

Le post-lancement

L’APQP permet également de faire le changement d’un processus ou d’un produit. Cependant, il s’assure que le risque lié au changement soit limité afin d’empêcher l’apparition de problèmes à l’avenir.

Quelles sont les étapes pour la mise en œuvre de l’APQP ?

Pour réussir la mise en place de la méthode APQP, il existe de nombreuses étapes à suivre. Il s’agit de : la planification du programme ; la conception et le développement du produit ; la mise en place du processus de fabrication du produit ; la validation du processus et du produit et l’amélioration du produit.

La planification du programme

Afin de satisfaire le client, il est impératif de connaitre ses attentes. Dès lors, il est indispensable de mettre en œuvre les moyens pour concevoir un produit qui répond au besoin formulé par le consommateur. Pour ce faire, la première étape consistera à définir les matériaux nécessaires et un flux de processus qui permettra de convertir les entrées en sorties.

Par la suite, il faudra établir les caractéristiques du produit. En outre, les rôles attribués à chaque équipe doivent être déterminés et il est important de considérer les fournisseurs.

La conception et le développement du produit

La deuxième étape consiste à rassembler une équipe qui sera chargée de mener une analyse des modes d’échec de conception et des effets. Cette opération a pour but de définir les incidents qui peuvent survenir ainsi que leur impact. Aussi, les particularités de conception et d’ingénierie sont examinées en profondeur avant la fabrication d’un prototype. Cela permettra d’ajuster les spécifications.

Quant à l’équipe chargée de la planification avancée de la qualité des produits, elle définit les exigences en matière d’équipement et les paramètres requis pour la vérification de la qualité. Enfin, les besoins en main-d’œuvre sont précisés à cette étape.

La mise en place du processus de fabrication du produit

Lors de cette étape, l’équipe chargée de l’anticipation avancée de la qualité de produit s’occupe des éléments à mettre en place pour favoriser la qualité, la productivité et l’efficacité. Plusieurs actions seront établies comme : l’analyse des modes de défaillance du processus ; le diagramme de flux de processus et la méthodologie du plan de contrôle.

La validation du processus et du produit

L’avant-dernière étape consiste à réaliser un essai de production pour s’assurer que tout fonctionne bien. Si cette opération s’avère concluante, le produit, ses composantes et son emballage sont validés.

Le lancement du produit, les évaluations et l’amélioration

La dernière phase est le lancement du produit. Toutefois, vous devez considérer le fait qu’il puisse avoir des modifications à apporter au bien afin de l’améliorer. Ainsi, vous favoriserez la satisfaction des besoins du client.

 

l'APQP dépend des informations sur les risques qui ont été découvertes. Le partage des informations assure un flux logique de découverte et d'atténuation des risques. Pour vous aider, il existe une solution digitale, collaborative intuitive et efficace de kostango.  




Boostez toutes vos opérations dans une même solution

Renseignez votre email ci-dessous pour demander une démonstration de Kostango la 1ère solution digitale sur mesure pour booster vos opérations.

Merci! Votre demande à bien été prise en compte, nous reviendrons vers vous très vite.
Oops! Le format n'est pas valide, merci de réessayer.